Les 7 avantages de la CAO dans le Cloud

OnShape vient de publier un nouvel article, 7 features of full-cloud CAD you won't find in desktop-installed CAD dans lequel ils décrivent 7 avantages que les systèmes de CAO full-cloud comme OnShape ont sur les systèmes de CAO installés localement. Pour moi ces avantages n'en sont pas vraiment. Voilà mes arguments :

1. Modifications en simultané

Le concept a l'air intéressant mais en pratique, il est extrêmement rare que plusieurs personnes travaillent sur le même document (voir le même projet) en même temps.

2. Gestion des branches

De même le concept a l'air sympa, mais en pratique, c'est compliqué à utiliser et ça n'est utile que dans de très rares occasions.

3. Mode "Suivez moi"

Enfin une fonctionnalité qui présente un intérêt, pour faire la revue d'une conception. N'est utile que si les participants ne sont pas dans les mêmes locaux. Et on peut utiliser un simple logiciel de partage d'écran comme Skype par exemple pour aboutir au même résultat.

4. Restauration à n'importe quel point dans le temps

C'est déjà possible avec une GED ou avec certains formats de fichier comme le DGN et en pratique c'est rarement utilisé. Le concepteur préfère généralement reprendre son document plutôt que de s'embêter avec le contrôle de versions.

5. N'importe quel périphérique

En CAO, le PC restera toujours le périphérique le plus confortable, sauf si on invente de nouvelles interfaces homme/machine plus efficaces que le clavier et la souris (beaucoup s'y sont essayés, personne n'a réussi jusqu'ici). Franchement travailler sur une tablette (ou pire sur un téléphone portable), c'est une solution de dépannage, mais l'utilisateur se jettera sur un PC dès qu'il en aura l'opportunité. Bon après c'est vrai qu'avec un full-cloud on n'a pas besoin d'une station de travail et on peut passer d'un ordinateur à un autre facilement (mais encore une fois, les utilisateurs ont généralement un poste qui leur est propre et ils ne se baladent pas d'une station à une autre).

6. Contrôle des versions

L'idée est intéressante mais en pratique les utilisateurs ne sont pas correctement formés à cet usage et n'utilisent pas les possibilités de ce système. Au contraire, ils le subissent comme une contrainte.

7. Votre système de CAO devient plus rapide chaque jour

La latence est un vrai problème pour le Cloud. Et même s'il est vrai que les utilisateurs disposent de plus en plus de bande passante, les évolutions se font par palier. Dans les zones peu densément peuplées, les réseaux n'évoluent pas aussi vite que dans les grands centres urbains et donc un grand nombre d'utilisateurs ne bénéficie pas des avancées technologiques. Chez moi par exemple, j'ai une connexion Internet moyenne et elle ne risque pas de progresser avant plusieurs années.

Pour moi le principal avantage de la CAO dans le Cloud c'est l'administration simplifiée des machines : rien à installer, pas de mise à jour à faire, pas de serveur de licence... bizarrement, cet avantage n'est pas listé...

Après tout dépend de l'utilisateur et du type de ses projets. S'il fait parti d'une équipe dispersée à plusieurs endroits, les avantages du Cloud en terme de collaboration se révéleront plus précieux pour lui. S'il est correctement formé, il peut mieux tirer parti du contrôle de versions. Enfin s'il n'a pas de poste fixe ou s'il veut pouvoir travailler de chez lui, le Cloud peut s'avérer très utile.

Mais on considère l'organisation actuelle des bureaux d'études, le Cloud ne reste intéressant que pour une minorité.

Français

Etiquettes:

Ajouter un commentaire